Comment devenir éducateur en service de garde?

Études

Le programme d’une technique d’éducatrice à l’enfance se compose de trois années d’étude dans l’optique d’un diplôme d’études collégiales (DEC). Cette technique forme des éducatrices et des éducateurs en garderie ou en services de garde pouvant contribuer au développement physique, psychomoteur, psychologique, socio-affectif et moral des enfants de 0 à 12 ans.

Cet enseignement procure des outils pour établir une complicité sur le plan affectif avec les enfants. L’enseignement et la pratique suscitent chez l’étudiant ou l’étudiante, le sens de concevoir, d’animer et d’évaluer différentes activités qui favorisent le développement complet des enfants qui leur sont confiés. Le baccalauréat en éducation préscolaire et primaire promu par l’université permet aussi d’accéder à un travail d’éducateur de la petite enfance.

Plusieurs programmes de perfectionnement sont aussi disponibles, que ce soit au niveau collégial ou universitaire. Au Cégep Marie-Victorin, par exemple, on peut s’inscrire à une AEC en gestion des services de garde. L’étudiant peut opter pour un certificat en éducation en garde scolaire à l’université de Sherbrooke.

Certains employeurs exigent aussi une pratique en secourisme. Aucun antécédent judiciaire n’est accepté pour une candidature dans ce domaine.

Les tâches essentielles à accomplir au fil des jours

  • Préparer des activités et des thèmes pour susciter la curiosité et l’intérêt des enfants.
  • Observer les enfants pour être en mesure de déceler certaines difficultés d’apprentissage ou d’ennui.
  • Dialoguer avec les parents ou avec la direction des améliorations et de certains  problèmes particuliers.
  • Échanger, planifier, organiser, participer, dialoguer sont des aspects à développer pour devenir une éducatrice ou un éducateur patient et compréhensif.

Rôles de l’éducateur en service de garde

  • Surveillez l’application des programme prévus et guider les activités
  • Orienter les enfants vers de bonnes habitudes de politesse et de respect
  • Aider ceux qui ont plus de difficultés à suivre les animations
  • L’humour, la patience, la bonne humeur, la passion pour les jeunes demeurent une clé de satisfaction et de complicité.
  • Participer à l’entretien et la propreté de l’équipement et des lieux.

Historique de cette profession

Les femmes représentent 96 % des effectifs comme éducatrice de la petite enfance. Les hommes auraient un honneur de choisir cette voie pour enseigner la diversité des modèles et des rôles sociaux et familiaux relié au masculin pour les jeunes enfants.

Au Québec, les précurseurs des garderies ont vu le jour dans les années 1850. Baptisés «salles d’asile», ces services de garde complètement gratuits étaient tenus par des religieuses. À l’époque, chaque religieuse pouvait avoir jusqu’à deux cent enfants à sa charge! Aujourd’hui une éducatrice a la responsabilité d’environ 20 enfants âgés de cinq ans et plus.

QUALITÉS ET PRÉDISPOSITIONS NÉCESSAIRES

  1. Sens des responsabilités, de l’observation, de la collaboration et de la vigilance
  2. Autonomie et esprit d’initiative pour capter l’attention des enfants
  3. L’écoute, le partage, la communication, la complicité et l’amour du travail avec les enfants.
  4. Créativité, imagination, débrouillardise, ouverture d’esprit pour développer des activités récréatives et éducatives nouvelles
  5. Tempérament dynamique et social que suscite ce travail d’équipe

 « Ne pas oublier que le travail avec les enfants est un engagement de partage relié à l’amour naturel dans la bonne humeur ».

Pour un service de garde à Laval: http://www.croquemagie.com