Remplacer une baignoire ou une douche

 

Il s’agit de vous guider, autant que faire se peut, pour installer vous-même une douche chez vous. Que ce soit pour rénover votre salle de bain ou remplacer votre baignoire par une douche.

En voici une démonstration :

Mais alors que choisir ?

  • La cabine de douche
  • La douche de plain-pied

Le concept de la douche est en pleine mutation depuis plusieurs années. Au début, il s’agissait de cabines de douches prêtes à poser qui avaient supplanté un recoin exigu caché derrière un rideau en plastique.

De nos jours, c’est la douche de plain-pied qui a la côte.

Son avantage consistant à ne plus devoir enjamber un rebord, celle-ci disposant d’un fond plat encastré dans le sol. Et si en plus, une telle douche est dépourvue de porte, cette solution remporte plus de suffrages.

La première difficulté sera celle du fond plat encastré dans le sol qui demandera des travaux de maçonnerie avec comme principal critère, une inclinaison visible pour l’écoulement de l’eau vers la bonde de sortie.

La tendance de ce receveur de douche est le plus souvent un monobloc en pierre naturelle, du granit noir ou en pierre bleue avec une évacuation en inox.

Vous serez peut-être séduit par un revêtement à massage plantaire, le sol comporte des petits trous ou un relief. Le top, en la matière, étant de maçonner le fond avec des galets.

Cette douche dépourvue de porte, elle pourra être délimitée sur trois côtés par des paris de maçonnerie ou de verre. Pouvant aussi ne compter qu’un mur pour accueillir la robinetterie, vous obtiendrez une douche ouverte.

IL faut bien savoir que ce modèle de douche ouverte a un inconvénient majeur, celui des éclaboussures qui jaillissent en dehors du fond plat encastré, source de chute sur un sol rendu glissant.

Si vous optez donc pour des séparations : deux accolées sur le mur recevant la robinetterie ou trois pour une douche centrale, choisissez de préférence des portes sans encadrement plus pratiques que les portes articulées adaptées à des profilés.

Ces nouvelles séparations sont soit pourvues de profilés très fins ou bien en sont carrément dépourvues. Vous aurez à choisir entre la porte pivotante en verre sécurit et charnière insérée dans le verre grâce à la technologie laser, ou encore les portes coulissantes en verre qui glissent sur un profilé courbe uniquement dans la partie supérieure.

Certains prévoyants n’oublieront pas d’inclure un siège ou une main courante sur une des parois de la douche.

Il y a, évidemment, des règles bien précises à respecter, comme par exemple :

  • Prévoir une bonne ventilation. Plus particulièrement pour une douche ouverte au milieu de la pièce, si vous ne voulez pas connaître plus tard des problèmes de moisissure.
  • Prévoir une évacuation minimum de 85 mm sous le fond de la douche.

Pour ce qui est de la robinetterie, évitez les robinets électroniques, bourrés de gadgets sophistiqués, souvent fragiles. Investissez plutôt dans le bon et fidèle robinet thermostatique, beaucoup plus fiable.

Si vous êtes un adepte de massages, alors choisissez la douche à jets latéraux. Plus économe en eau que le robinet thermostatique, vous prendrez votre douche plus rapidement. Vous en trouverez de nombreux modèles dans les magasins de bricolage et avec un minimum de matériel et un peu d’adresse, vous disposerez d’une nouvelle douche qui vous donnera beaucoup de satisfaction.

Dans ce système de douche, il y a, en général, six jets latéraux, une cascade et une pomme de douche. Vous aurez pris la précaution de placer, auparavant, tous les raccords avec les pommes de douche et les jets latéraux déjà montés sur la paroi de douche. Il ne vous restera plus qu’à raccorder l’eau chaude et l’eau froide sur les conduites prévues dans le mur.

Tous les robinets à mitigeurs thermostatiques de la dernière génération peuvent être réglés de manière à ce que le point de blocage du robinet corresponde effectivement à la température souhaitée.

Ce point de blocage n’est pourtant pas éternel, vous devez en être bien conscient. Mieux vaut, tous les quinze jours, laisser couler pendant quelques minutes de l’eau très chaude, puis de l’eau très froide ce qui permettra de conserver souplesse au système interne.

Bon courage.

L’Équipe de http://www.plombierdelongueuil.ca

Bookmark the permalink.

Comments are closed.